Currently Being Moderated

La semaine dernière, NetApp a lancé la nouvelle version tant attendue de clustered Data ONTAP, version 8.2. Version tant attendue car il se disait depuis de nombreux mois, que les évolutions seraient nombreuses. Il faut reconnaitre que les rumeurs avaient bien raison !

 

CDOT.jpg

Clustered Data ONTAP

La plateforme de référence des infrastructures partagées,

Scale-Up, Scale-Down éliminant les arrêts planifiés ou non-planifiés

 

Faisons un 360° des évolutions majeures apportées par cette version :

  • QoS intégréeScreen Shot 2013-06-20 at 17.38.27.png : Un outil puissant de QoS fait son arrivée en proposant de limiter les IOPS et/ou la bande passante consommées par une Virtual Storage Machine (entité logique de stockage aussi appelée sVM ou vServer), voire même pour une application en particulier (Volume, LUN ou fichier). Grâce à la gestion très fine de la QoS, il est plus que jamais possible de mutualiser des workloads en toute sécurité et donc d'héberger plusieurs clients ou plusieurs services sur la même plateforme Clustered  ONTAP tout en respectant les SLA.
  • Backup sur disque nouvelle génération : SnapVault a simplifié la sauvegarde depuis bientôt une décennie.  En Clustered ONTAP, dans sa version 2.0, SnapVault propose en plus des bienfaits déjà connus, une gestion encore simplifiée et l'efficacité du stockage préservée de bout-en-bout.

Screen Shot 2013-06-20 at 17.37.03.png

En plus de l'incrémentale bloc « Forever »,

la compression et la déduplication restent effective sur le réseau


  • La virtualisation HyperV en NAS : grâce au support conjoint avec Microsoft de SMB 3.0 en environnement HyperV, la virtualisation est maintenant possible en CIFS tout en garantissant haute disponibilité et consistance des données. Mais ce n'est pas tout, Clustered Data ONTAP supporte ODX et optimise toutes les copies de machine en se basant sur la puissance et l'intelligence de Data ONTAP.
  • Refresh  des contrôleurs encore plus souple : La fonctionnalité  « Non-Disruptive-Operations » est encore améliorée, les contrôleurs physiques peuvent désormais être remplacés sans aucun arrêt de service et même sans déplacement des données.

Screen Shot 2013-06-19 at 11.55.18.png

Le remplacement des contrôleurs sans aucune interruption

de service n'a jamais été aussi aisé !

 

La liste des évolutions est loin d'être terminée, on peut encore citer :

  • Infinite Volume (jusqu'à 20Po dans un seul volume) généralisé sur la gamme 32xx et 62xx
  • Evolutivité d'un Clustered ONTAP SAN jusqu'à 8 nœuds
  • Architectures d'entrée de gamme simplifiées (support d'un seul nœud et de 2 nœuds sans besoin de  d'InterConnect)
  • pNFS v4.1
  • FlexCache amélioré avec le support de CIFS par exemple
  • BranchCache V2
  • Intégration encore plus avancée avec les VMware VAAI
  • Mise à disposition d'outils de transition de 7mode vers Clustered Data ONTAP
  • Et toutes les limites sont repoussées : taille d'agrégat,  nombre de LUN, de Volumes etc, etc, etc...

 

Nous ne manquerons pas d'y revenir, la liste est encore longue et bien sûr, l'efficacité reste embarquée !  Grâce ces évolutions, Clustered Data ONTAP renforce sa position de choix comme LE logiciel de stockage dessinant le datacenter de demain.

 

Pour les F@SBloggers, MRO

Comments

Filter Blog

By author: By date:
By tag: