Currently Being Moderated

Dans les 2 derniers billets, nous nous sommes concentrés sur les différents moyens de récupérer de l'espace pour optimiser le thin provisioning de façon « Post Process ». Même s'il est vrai qu'il y a un impact CPU pendant l'exécution de la tâche quelle qu'elle soit (SnapDrive, démon Symantec etc...), la fenêtre est parfaitement maîtrisable. 

 

D'autres solutions, de type « In-Line » commencent à voir le jour. Bonne nouvelle, Data ONTAP est déjà compatible avec ces solutions.

 

Libération d'espace continue avec Redhat et Ext4

Depuis Linux Red Hat Enterprise 6, le système de fichier Ext4 introduit une nouvelle commande SCSI qui permet la libération de blocs en continu sur le système de stockage si celui-ci sait interpréter cette commande. Il s'agit de la commande « UNMAP » qui désalloue les blocs sur le stockage au moment où ils sont effacés du système de fichier. Data ONTAP interprète cette commande depuis la version 8.0 et il est nécessaire de monter le système de fichier Ext4 avec l'option « discard » pour bénéficier de la fonctionnalité.

Screen Shot 2012-04-11 at 09.35.41.png

Option de montage introduit pour Ext4

 

Libération continue d'espace avec vSphere et les VAAI

Depuis vSphere 5, les VAAI (vStorage APIs for Array Integration) permettent aux ESX, lors d'une migration de datastore d'une VM ou de la suppression d'une VM, d'informer la baie de stockage et de récupérer l'espace qui était consommé auparavant par la VM. Cette fonctionnalité n'a de sens qu'en protocoles bloc (iSCSI, FCoE et FC), puisque c'est le comportement par défaut en NFS (et oui, encore une souplesse supplémentaire proposée par NFS ). Bien que la fonctionnalité soit activée par défaut avec vSphere 5 et à partir de Data ONTAP 8.0, la commande suivante permet de l'activer.

Screen Shot 2012-04-11 at 09.35.52.png

Active la récupération d'espace VMFS via les VAAI

 

Par ailleurs, les VAAI permettent aussi de réduire les IO entre les ESX et la baie pour certaines tâches (cloning , storage VMotion, etc...). Il faut bien comprendre ici qu'il s'agit de récupérer de l'espace sur un VMFS et non pas à l'intérieur d'une VM. Il s'agit d'une solution complémentaire aux solutions précédemment étudiées.

 

En conclusion...

 

Durant cette série de billets, nous avons comparé les différentes solutions NetApp ou compatibles avec NetApp, afin de récupérer l'espace libéré après une suppression de fichier d'un espace en thin provisioning. Les solutions se différencient par des solutions de type « Post-Process » ou « In-Line »

Screen Shot 2012-04-11 at 15.20.46.png

Bien que les solutions de type « In-Line » se démocratisent, les solutions « Post-Process », en plus d'être plus généralisées, permettent de parfaitement maitriser les périodes d'overhead. Si on fait une analogie, l'une des raisons du succès de la déduplication NetApp est dans le fait qu'elle soit « Post-Process » donc avec une plage d'overhead choisie et sans aucun impact de performance pendant les heures de production. De la même manière, les solutions  « Post-Process » SnapDrive ou VxFS peuvent être programmées afin de ne pas impacter les applications ou les utilisateurs pendant les heures d'utilisations intensives, tout en optimisant votre stockage pour qu'il soit toujours plus efficace. N'hésitez plus à les utiliser !


Pour les FASBl@ggers, MRO

Comments

Filter Blog

By author: By date:
By tag: